News

le 20 mars 2018, 20:50:06 par Bentoxx
Tuto : astuces autotiles
Avoir plusieurs animation sur un seul autotiles


Salut !
A force de manipuler RPG maker on acquière tous une certaine expérience et petites astuces pour se faciliter la vie.
C’est pour ça que je viens aujourd’hui vous partagez la mienne concernant des petites animations du style flamme/fleur/courant de rivière/panneau d’affichage …etc. tout ça sur un seul autotile !
On aimerait tous avoir plus de place dans les autotiles, pour avoir une bonne diversité d’animation qui rendra notre jeu plus agréable visuellement, mais étant limité en nombre de slots c’est jamais facile.

Voilà donc ce que je conseille :

1 – Virer les sols sans animations et les mettre direct dans le tilesets sous cette forme :
(Oui c'est contraire à ce qui est dis dans la vidéo, mais vous comprendrez plus tard)



Bien penser à faire les coins et les parties un peu spécifiques. Tout ça afin de libérer de la place.


2- Deux possibilités s’offre à vous :


La plus simple est de créer un autotile avec les animations souhaitées dans les 9 cases disponible, l’autre étant d’utiliser le plugin de Leikt (MAGP) afin d’avoir plusieurs animations de disponible en plus des autotiles lié à votre tilesets.
Je vais essayer d’expliquer ça en image :

A – Méthode classique :

Je considère que si vous arrivez là c’est que vous n’êtes pas neofit, et que vous connaissez un peu le fonctionnement de RPGMK.

Petit rappel concernant les autotiles (Vidéo de Zeduckarmy)


Donc il se compose de 9 cases exploitable concrètement, à vous de choisir les animations et de les placer une dans chaque case :



Vous pouvez également faire des panneaux d'affichage de plusieurs tiles, il faudra cependant les placer 1 par 1.

/!\ Attention elles doivent avoir le même nombre de frames afin de pas en avoir de vide, ou alors doubler celles qui en ont moins.

Pour les placer sur la Map il vous suffit simplement de double cliquer sur l’autotile dans RPG Maker et de sélectionner votre tiles puis de le mettre sur votre Map :




Petite astuce bonus : pour sélectionner qu’une seule partie de votre autotiles il faut faire Maj + clic droit sur le tiles qui vous intéresse (un coin par exemple), c’est utile pour les séparer et mettre plus de détail.
Exemple :





B – Méthode via MAGP :

Cette méthode est la même que la précédente mais est utiles lorsque vous ne pouvez plus rajouter d’autotiles, pour ceux qui utilise un tileset unique par exemple.
Il faut suivre les mêmes étapes et rendez-vous sur la page du plugin pour savoir l’appliquer (c’est un poil plus technique)

https://pokemonworkshop.com/forum/index.php?topic=3757.0



Je sais pas si c'est clair pour tout le monde, s'il y a des questions ou pour apporter des précisions n'hésitez pas

le 09 mars 2018, 15:12:05 par Nuri Yuri
Apprendre à vivre en communauté sur Pokémon Workshop !

Oyé oyé, nouveaux membres comme anciens ! Ce topic, sous la forme d'une FAQ, a pour but de poser les bonnes questions sur la vie en communauté au sein de Pokémon Workshop. Nous passerons en revue différents aspects de l'utilisation du forum, comment s'y comporter correctement, les bons gestes à avoir lors de la création d'un topic, etc...



Je viens de m'inscrire sur le forum, par quoi je commence ?
- Tout d'abord, bienvenue à toi ! Nous te conseillons fortement de d'abord te présenter, puis d'aller lire les règles du forum ! Nous ne pouvons que te conseiller, en prime, de lire l'entièreté de ce post, étant donné qu'il couvre certains sujets qui ne sont pas spécialement abordés dans le règlement.

Se présenter, est-ce utile ?
- Se présenter, c'est tout d'abord une marque de politesse. Et ensuite oui, c'est utile. Une présentation nous permet de nous faire une idée de la personne à qui on répond. De plus, une personne qui s'est présentée a en général plus de réponses qu'une personne qui ne l'a pas fait.

J’ai vu que Pokémon Workshop avait un Discord. C’est pour quoi exactement ?
- Le serveur Discord a avant tout pour objet de permettre la discussion entre les membres, de manière moins formelle et plus directe que sur le forum. Tu peux y poser des questions concernant le making, mais malgré tout évite d'inonder le serveur de questions en tous genres : le Discord ne remplace pas le forum !



J'aimerais commencer un projet, je dois faire quoi ?
- Tout d'abord, assure toi d'avoir une connaissance minimum des fonctionnalités de base de RPG Maker XP (le logiciel support de PSP/PSDK). Ensuite, il te suffit de choisir parmi les différents Starter-Kit à ta disposition.

Ah mais je parlais de faire une Rom-Hack...
- Les Rom-Hack ne sont pas tolérés au sein de Pokémon Workshop. Il existe d'autres endroits pour te permettre d'en discuter, notamment Pokémon-Trash et Pokécommunity, nous te conseillons de te diriger vers ces deux endroits.

J’ai vu qu’il y avait deux Starter Kit : PSDK et PSP. Je prends lequel ?
- Pokémon Script Project (PSP) et Pokémon Software Development Kit (PSDK) sont effectivement deux starter kits, c’est-à-dire des ensembles de données graphiques, sonores et de mécaniques destinés à faciliter la création de fangames Pokémon. PSP a été créé en 2008 par Krosk et a fait l’objet de nombreuses versions depuis. Il est aujourd’hui maintenu et mis à jour par Fl0rent et est très avancé puisqu’il dispose de solides bases. PSDK est développé par Nuri Yuri depuis moins longtemps et a pour but de se détacher au maximum du logiciel RPG Maker XP. Il est plus modulable et fluide mais demande une meilleure maîtrise générale des outils du making.
Chacun de ces SK a sa page de présentation et d’actualités dans la section dédiée, pour celles et ceux qui voudraient se faire une meilleure idée de tout ça.

J'ai une idée de projet, que faire ?
- Lorsque tu as une idée de projet, que tu l'as suffisamment réfléchi et que tu te sens prêt à voir si des personnes sont intéressés par ton concept, nous te proposons de te diriger dans la section "Propositions et nouveaux projets". Ici, tu pourras y créer un topic parlant du concept de ton jeu, comment tu comptes le créer potentiellement, et tu recevras des avis et des conseils de la communauté.



J'ai commencé mon projet très récemment, j'aimerais recruter des personnes pour m'aider à le faire. Je fais ça où ?
- Si tu as commencé ton projet très récemment, nous te déconseillons de chercher à recruter directement, notamment parce qu'il s'agit de recrutement sauvage, et qu'il est relativement peu apprécié sur Pokémon Workshop. Nous te conseillons de d'abord présenter ton projet avant de chercher à recruter. Cependant, si ton projet est suffisamment avancé et présenté, n'hésite pas à le faire dans le topic de ton projet ou bien dans le Centre d'aide, dans la catégorie qui correspond à ta demande !

Qu'est-ce qu'une ressource libre de droit ?
- Une ressource libre de droit est un élément, qu'il soit graphique, sonore ou textuel, et dont l'auteur a autorisé l'utilisation par qui le voudra bien, en échange d'une mention de son pseudonyme et de ceux qui ont contribué à la réalisation dans les crédits de votre jeu.

Où puis-je trouver des ressources pour mon projet ?
- Tu peux en trouver un peu partout : Pokémon Workshop, The Spriter Ressources, DeviantArt, Pokécommunity... La liste est longue et non exhaustive, il te suffira juste de fouiner un peu pour trouver ton bonheur. Nous allons cependant faire écho à la question précédente : il est dans l'intérêt de ton projet de ne prendre QUE des ressources libres de droits ou des ressources dont on t'a donné la permission. Le vol de ressources est un sujet sérieux et le staff peut décider de sévir si le vol est avéré.

Je peux donc pas prendre les ressources d'un projet qui m'a beaucoup plu ?
- A moins que les créateurs ne t'en aient donné la permission, en effet il va falloir que tu fasses sans, même si tu as pu t'imaginer toutes les merveilles que tu aurais pu créer en les utilisant.



Comment fonctionne l'entraide du forum ?
- L'entraide de Pokémon Workshop est séparée en deux catégories distinctes : la section "Résolution de bugs" et la section "Centre d'aide". On va détailler l'utilité des deux sections.
- La section "Résolution de bugs" consiste à rapporter un bug que tu as pu rencontrer lors de la création de ton jeu, dans l'optique de le résoudre. C'est ici qu'il faudra aller si tu rencontres un bug, et pas autre part. Ça permet de centraliser tous les bugs que les membres ont pu rencontrer.
- Le deuxième, le "Centre d'aide", c'est un peu le marché au puce de Pokémon Workshop : c'est ici où il faudra que tu ailles pour demander de l'aide. Tu as besoin d'aide pour utiliser les ponts dans PSDK ? Va dans "Divers". Tu as besoin d'aide pour réaliser un Fakemon ? Va dans "Création de ressources". Tu as besoin d'aide pour créer un script ? Va dans "Aide en Script". Cependant, n'oublie pas : si ton projet n'est pas suffisamment avancé, tu risques de ne jamais obtenir l'aide que tu recherches.

Qu'est-ce qu'un rapport de bug ?
- Lorsqu'un problème survient lors du test de ton projet, il se peut qu'un message d'erreur apparaisse : c'est un rapport de bug. Prends un screenshot de cet encadré et conserve le. Ensuite, dirige toi dans le dossier de ton projet et ouvre le fichier log. Il contient toutes les informations nécessaires pour comprendre comment le bug est survenu.

Comment dois-je rédiger un topic de bug ?
- Tout d'abord, rends toi dans "Résolution de bugs". Ensuite, crée ton topic. Le titre de ton topic doit être suffisamment explicite pour que n'importe quel membre qui rencontre le problème puisse repérer ton topic, aussi bien en recherche manuel qu'en utilisant la recherche intégrée à Pokémon Workshop.
Nous te proposons si dessous un template que tu peux utiliser pour présenter ton bug. (D'ailleurs, si tout le monde utilisait ce template, on vivrait dans un monde meilleur :ahde:)
Citer
Starter-Kit :
Comment le bug est apparu :
Avez-vous modifié un script en particulier, si oui lequel ? :
Avez-vous modifié des données du jeu (base de données) ? :
Screenshot du rapport de bug (s'il y en a eu un) :
Copier/coller du log (s'il y en a eu un) :



Où poster mes créations ?
- Pour poster tes créations, qu'elles soient graphiques, sonores, textuelles ou même qu'elles soient sous la forme d'une vidéo, il te faut aller dans la section "Vos créations", et créer un topic dans la sous-section correspondante à la forme de ta création.

Comment présenter ma musique sur le forum ?
- Cette question fait écho à la précédente. Une fois ton topic créé, il te faudra présenter ta galerie. Une fois cela fait, il te faudra poster les musiques que tu souhaites présenter. Pour ce faire, deux options : Soundcloud et YouTube (qui possèdent des balises intégrées au forum). Pour les utiliser, tu n'auras qu'à marquer l'un des deux codes écrit en dessous en fonction de la plateforme que tu utilises :
[soundcloud]le lien de ta musique[/soundcloud]
[youtube]le lien de ta musique[/youtube]

J'ai une galerie DeviantArt dont je suis fier, où est ce que je peux l'afficher ?
- Tu peux l'afficher à l'aide de ton profil ! Pour ce faire, clique sur "Profil de base et avatar en haut à droite de la page de Pokémon Workshop, puis descend jusqu'à trouver "DeviantArt". Tu n'as plus qu'à y écrire ton nom d'utilisateur DeviantArt. Le tour est joué ! :)

Qu'est-ce qu'une présentation de projet efficace ?
- Une présentation de projet efficace, c'est une présentation qui, dans la forme, inclut un synopsis (un récit d'un morceau du scénario, et qui permettra au lecteur de se faire une idée de la profondeur de ce dernier), un descriptif des personnages et du contexte du jeu, qui montre du contenu (des screens, des vidéos), qui informe des nouveautés de gameplay s'il y en a, et qui n'oublie pas les crédits.
Dans le fond, c'est une présentation qui n'en révèle pas trop, mais qui en montre suffisamment pour attirer l'attention du lecteur.

Comment poster la démonstration de mon projet ?
- Lorsque tu estimes que ton projet est suffisamment avancé, au point de pouvoir le faire tester par les membres de la communauté, tu vas avoir plusieurs étapes à réaliser avant de pouvoir le partager. D'abord, il faut que tu ais installé et vérifié la démonstration (afin d'éviter les cafouillages). Une fois cela fait, il te faut préparer un dossier compressé (zip) de ton projet plutôt qu'en utilisant l'installeur créé par RMXP (ce dernier fonctionne parfois mal). Ensuite, il est conseillé d'utiliser un hébergeur qui conserve les fichiers dans le temps (MediaFire ou Mega font très bien le boulot). Une fois l'archive uploadée sur l'un de ses deux sites, il te suffit de récupérer le lien, et de la joindre dans la présentation de ton projet. Il est déconseillé d'utiliser un raccourcisseur d'URL, il te suffit juste de coller le lien dans le topic de ton projet, même si elle est longue comme le bras !


Pour les anciens membres et ceux qui sont déjà inscrit lorsqu'ils liront ce topic :

Il serait judicieux, lorsque quelqu'un enfreint l'une de ces "règles" de simplement lui linker ce topic et signaler le post au staff. Ils sont là pour régler les conflits. :)
De plus, il peut être utile de le linker aux nouveaux arrivants, afin que ces derniers soient au courant dès le départ des "règles" en vigueur ! Si tout le monde joue le jeu, on en ressortira tous grandi ! :)

PS : Nous laissons le topic ouvert afin que chacun puisse poser ses questions. Si votre question est pertinente, nous y répondrons et l'afficherons avec les autres.

le 19 janvier 2018, 22:00:35 par Deakcor
Tutoriel basique pour débutant
Faire un sprite Pokémon

Fiche résumé

Si vous voulez créer des sprites Pokémon mais que vous avez aucun idée de comment faire ce tutoriel est fait pour vous. Je ne me considère pas du tout comme expert donc les méthodes que je présente sont souvent issue de mes propres expériences et en regardant les sprites officiels. Par ailleurs, je recommande fortement de bien observer les sprites officiels avant de se lancer.

Par contre si vous êtes déjà fort dans ce domaine n’hésitez pas à donner d’autres conseils, à donner des précisions ou me corriger si je dis des bêtises.

Trois catégories de création sprite
Pour faire un sprite Pokémon, il y a plusieurs méthodes. Les noms que j’utilise ne sont pas forcément les officiels. Voici les trois grandes catégories.

Fusion
Pour cette première méthode la technique consiste à prendre des morceaux de sprites officiels et de les assembler.
Exemple (sprite par Jaspe) :


N’ayant jamais pratiqué cette méthode je ne vais pas m’éterniser dessus. Le seul conseil que je pourrais donner est :
Respectez l’unité du pixel.

Ce qu’il ne faut pas faire :


En effet, on voit que l’aile a une unité de 2px et le Tortank de 1px. Vous ne pourrez donc pas l’utiliser ici.
Ce conseil s’applique bien évidement sur toutes vos créations en pixel art.

Overlapping ou Pixel Over
Cette méthode consiste à réduire un Artwork à la taille voulue (Cf. Chapitre I. Dimension) et sur un nouveau calque de venir dessiner le sprite en se basant sur les méthodes que je présenterais dans ce tutoriel.
Exemple (artwork par  RubenArtworks)


De nombreux Artwork sont disponibles sur le site Deviant Art. Néanmoins, assurez-vous toujours qu’il soit libre d’utilisation et n’oubliez pas d’ajouter le créateur dans vos crédits.

From scratch
Tout le sprite doit être crée de A à Z. Mais vous pouvez toujours vous baser sur un Concept Art dessiné par vous-même par exemple.
Exemple (Concept Art par Marika) :
 

I. La dimension du sprite

La taille du canvas
Il faut savoir que la taille de l’image sera toujours de 96px par 96px à partir de la génération 5 (Avant c’était de 80x80 (4G) 64x64 (3G)). Cependant, certain sprites peuvent dépasser cette limite si ils sont animés par exemple.


La taille du Pokémon
Pour ce qui est du Pokémon, je recommande fortement de vous baser sur les tailles des sprites officiels par rapport à la taille affiché sur le Pokémon et la taille en jeu. Cependant, il faut savoir que plus le Pokémon prendra de l’espace plus il paraîtra grand.

Exemple :


Le sprite est petit (80x80) mais le Pokémon parait grand car il remplit le carré et il est enroulé sur lui-même. Maintenant que vous avez créé votre image de la bonne taille et que vous avez choisi quelle place prendra votre Pokémon sur cette image, commençons par la base, les lines.

II. Les lines
Les lines sont les contours de votre sprite. Cette partie est très importante car les débutants font souvent des erreurs très facilement corrigeable.
Exemple de ce qu’il ne faut pas faire :


On peut repérer de nombreuses erreurs sur ce dessin. Tout d’abord, les lignes ne se referment pas ça sera très embêtant pour la partie remplissage. Mais les erreurs majeures sont :

L’épaisseur des traits
Dans Pokémon, les traits ont une épaisseur toujours au maximum de 1pixel.


Ici on peut voir que sur l’image de gauche, les diagonales ont des fois une largeur de 2pixels. Il faut plutôt faire comme sur l’image de droite si vous voulez faire des lignes obliques.

Les courbes qui tremblent
Chez la plupart des débutants avec un peu d’expérience, les courbes tremblotantes sont une erreur récurrente et qui est parfois difficile de corriger. Voici une méthode simple en théorie pour éviter ce phénomène. Mais dans la pratique il est parfois plus difficile de l’appliquer.


A chaque fois je compte la largeur des sous lignes en pixels. On peut voir que sur l’image de gauche la valeur des largeurs oscille. La courbe est peu harmonieuse. En revanche sur la courbe de droite, la valeur augmente progressivement et de manière monotone.

Un dernier conseil, essayez d’utiliser des couleurs variées pour éviter de vous perdre.
Exemple :


III. Le remplissage
Maintenant qu’on a un contour correct, remplissons l’intérieur du sprite.
Rappel : Un sprite Pokémon a toujours 16 couleurs au maximum en comptant la couleur noir.

Choisir ses couleurs
Si vous effectuez un overlapping, n’hésitez pas à vous baser sur les couleurs de l’artwork mais attention vous ne pouvez pas utiliser directement la couleur de l’artwork.
Par rapport aux couleurs de l’artwork, il faut en règle général augmenter la teinte, la saturation et baisser la luminosité.


En bref, prenez les mêmes couleurs mais en plus vif.
Si les couleurs ne vous conviennent pas n’hésitez pas à prendre des couleurs des officiels.

Les palettes
Je vous conseille fortement de faire une palette de couleur. Pour deux bonnes raisons, retrouver facilement les teintes de couleurs quand vous travaillez et pouvoir faire une sélection par couleur pour le shiny par exemple.
Exemple de palette par Kray :


IV. La lumière et l’ombrage
Les couleurs des lines
Pour la couleur des lines, la règle est assez simple. Si la lumière ne l’éclair pas c’est noir sinon c’est la couleur la plus sombre.
Exemple :


La flèche jaune indique la direction de la lumière du soleil. La face éclairée est en couleur la plus sombre tandis que la face cachée par la lumière est en noir.

Ombrage et lumière
Prenons l’exemple d’une peau classique, la partie éclairé sera en clair et la face caché sera en sombre. Basique.


Maintenant voici un pelage classique (pas touffu). On peut noter la présence d’une couleur de transition.


Maintenant, qu’on a vu comment appliquer une couleur que ce passe-t-il si deux couleurs se croisent.

V. Les transitions de couleurs
Quelqu’un qui commence à faire des sprites avec la technique de l’overlapping a souvent tendance de mettre des contours partout. C’est une erreur à éviter pour éviter de surcharger vos sprites et donc les rendre moins harmonieux.


Nous avons un exemple de transition entre du gris et du blanc. A gauche, il y a un contour c’est lourd et le rendu n’est pas jolie. A droite nous avons une couleur de transition, c’est bien plus harmonieux.

La seule fois où vous pouvez mettre des contours entre une transition de couleur c’est quand ce n’est pas juste une transition de couleur de peau ou de pelage.
Exemple :


Le bec est un objet a part, il y a un contour. Les tâches sur le corps ne sont pas en relief, aucun contour.

Pour aller plus loin, on peut maintenant regarder des matières assez particulières.

VI. Matières particulières
Le gaz
Etant une matière volatile, la transition entre la lumière et l’ombre est souvent accompagné de tramage (dithering).
Cette technique était autrefois utilisée pour simuler une autre couleur car les jeux avaient des couleurs limités. Elle consiste à alterner deux couleurs.
Exemple :


Exemple de Pokémon (On peut également noter la grande similitude entre artwork et sprite):

 
Le feu
Pour le feu vous pouvez vous baser sur un artwork que pour la forme. A l’intérieur de la flamme il faut mélanger 3 couleurs du rouge foncé pour les bords (oublié la règle du 1px pour le contour), une couleur orange pour l’intérieur et une couleur jaune/blanche pour le cœur de la flamme.
Personnellement je n’aime pas trop les flammes dans Pokémon je refais un peu à ma sauce. Je vais donner des exemples.

Flamme Salamèche


On peut noter que le cœur de la flamme et le corps sont quasiment de la même couleur, le cœur est étalé la flamme ne doit pas être bien chaude.

Flamme héricendre


Ici, on voit des flammes en pointe et un cœur blanc et la présence d’une couleur de transition, le cœur de la flemme est petit, on ressent une flamme chaude pétillante.

Flamme by me


J’aime bien faire une flamme assez chaotique avec les couleurs qui s’entremêlent et des flammes qui se détachent tout en restant dans le style Pokémon.

L’eau
Pour l’eau vous appliquez la règle de la lumière mais en imaginant une matière translucide avec beaucoup de réflexion, la lumière passe à travers l’eau donc pas de contours noir les reflets crée des taches blanche de lumières.
Ici un exemple par Jaspe, notez que le style s’éloigne un peu de Pokémon.


Autres
Voici quelques exemples d’autres matières par UszatyArbuz.


J’espère que ce petit tutoriel va vous servir à vous lancer pour créer vos premiers sprite Pokémon en évitant les erreurs basiques. Toutefois, je recommande des tutoriels plus avancées si vous voulez en savoir plus. Comme je l’ai dit les méthodes données se basent souvent sur ma propre expérience d’amateur.

Pour une lecture plus agréable, lien du PDF: https://www.dropbox.com/s/t3ofb1xaxtwqdiy/Tutoriel_sprite_debutant.pdf?dl=0

le 03 janvier 2018, 17:16:47 par Palbolsky
Bonjour à tous !

Aujourd'hui, nous fêtons les 10 ans de PSP. Même si le forum a changé de nom, notre objectif a toujours été le même : créer un SK Pokémon pour mettre à tous de réaliser leurs rêves de créer leurs projets Pokémon.

En 10 ans, il s'est passé beaucoup de choses : la communauté a pas mal évolué et les SK se sont de plus en plus perfectionné, en s’adaptant aux demandes des membres. Nous vous proposons donc un petit voyage dans le temps pour retracer le chemin des SK jusqu'à PSDK.

Le premier SK sorti a été PSP 0.5 (04/01/2008), créé par Krosk, fondateur du forum PSP. Cette version a très vite été oubliée car sa version 0.7 (09/09/2008, 2nd bêta), que tout le monde connait, est très vite sortie.

PSP 0.7 est le premier SK a proposé un très grand nombre de fonctionnalités pour créer son jeu Pokémon. Il est en français, à l'instar de Pokémon Essentials.

Ensuite, nous avons eu PSP 4G Graph DP (04/03/2008), qui inclut la 4G et de nouveaux graphismes fidèles à Pokémon Perle et Diamant. Ce SK est basé sur PSP 0.7.

Dans la continuité de PSP 4G Graph DP, notre grand Sphinx a créé PSP 4G+ (29/11/2008), qui ajoute de très nombreuses fonctionnalités supplémentaires à PSP 0.7, en plus de la nouvelle génération.

Surfant sur la vague de l’arrivée de la 4G sur DS, Palbolsky a créé PSP DS (04/03/2010), un SK basé sur PSP 0.7 et proposant des interfaces au format DS. Plusieurs versions de ce SK sont sorties, corrigeant des bugs, améliorant et finalisant les interfaces DS. Certaines fonctionnalités de PSP 4G+ ont aussi été ajoutées.

Les années passent et la 5G débarque sur DS. Comme à notre habitude, nous nous adaptons et un nouveau SK voit le jour : PSP 5G (01/12/2012). Créé par Slash et Zohran, il se base sur PSP DS. Il corrige des bugs, transforme les interfaces pour les mettre en style 5G, et intègre la nouvelle génération de Pokémon : la 5G.

Le format DS ne plaisant pas à tout le monde, PSP 0.7 a lui aussi le droit à une mise à jour. PSP 0.8 (02/09/2013) est ainsi né, ajoutant la 5G, de nouvelles formes et des corrections sur les capacités spéciales. On remercie FLORENT_ pour son investissement.

Par la suite, Rhenaud the Lukark nous propose une amélioration de PSP 0.8, ce qui nous donne PSP 0.9. Cette version propose toutes les fonctionnalités incluses dans PSP 0.8 et des corrections de bugs.

Pendant ce temps, dans l’ombre de ces combats acharnés pour créer un SK, le développement de PSP 1.0 (28/06/2012) a commencé. Ce nouveau SK, créé par Palbolsky et Yuri, ne se base pas sur les anciennes versions de PSP. Cependant, ce SK ne verra jamais le jour dans la forme où il avait été initié.

PSP 1.0 est devenu par la suite PSDK (27/07/2014), conduit par Yuri. Ce nouveau SK propose beaucoup plus de fonctionnalités que ses prédécesseurs et l’intégralité des générations. Ce SK est encore en cours de développement aujourd’hui.

Nous espérons que vous avez apprécié ce petit voyage dans le temps et que vous continuerez à vous investir dans le développement de PSDK, car c’est l’aboutissement de ses 10 dernières années de travail.

Attendez... On me signale que durant ces dix années, il n'y a pas eu que du travail sur les starter-kit. Beaucoup de personnes ont tenté de réaliser des projets à l'aide de ces différents starter-kit. Nous vous proposons donc une galerie des meilleurs projets que le forum a connu !

Galerie des projets par date

06/01/2008 : Pokémon™ Version Cendre | Pokémon™ Version Écume
02/06/2008 : Pokémon Version Aurore & Crépuscule
30/06/2008 : Pokémon Version Chaos / Pokémon Version Eclat
31/08/2008 : Pokemon Océan Les mystères de Ciafran
06/10/2008 : Pokémon Trading Card Game : Défunts
https://www.dailymotion.com/Drakhaine/video/9910409
17/10/2008 : Pokémon Academy
06/11/2008 : Pokémon Gemme
06/12/2008 : Pokemon: la loi des ténèbres

20/03/2009 : Illusion of fantasy
22/04/2009 : Pokémon™ Version Spinelle
01/05/2009 : Pokémon Jaune Foudre
12/05/2009 : Pokémon Project
14/05/2009 : Pokemon solar
15/05/2009 : Pokémon Dark Sky
27/07/2009 : Reincarnations
21/08/2009 : Pokémon™ Version RubisAbîmes&SaphirMarine
12/09/2009 : [RMVX]L'Odyssée d'Elegon
28/10/2009 : Pokémon Tournament
30/10/2009 : POKéMON™ Brightness & Darkness
11/11/2009 : BOXXLE RMXP
25/11/2009 : Pokémon™ Azurite™ : L'épopée des Voyageurs
29/11/2009 : Pokémon Alpha Project

05/02/2010 : Pokémon™ Version Bleu Fluide
14/02/2010 : Pokémon version Rutile
25/03/2010 : Pokémon Version Alpha
28/03/2010 : Pokemon Version Chrome - Pyrite
15/04/2010 : Pokémon Birdus Version
20/04/2010 : Pokémon Cobalt
28/04/2010 : Pokemon Silvery Moon
27/06/2010 : Tic-tac-toe + jeu complet
Téléchargement : http://www.mediafire.com/?5c3d2d4bgyyon5x
07/07/2010 : Pokemon™ Version Emeraude Célèste
22/08/2010 : The Legend of Zelda : Link's awakening xP
24/08/2010 : Pokémon Sky Version
20/11/2010 : Pokémon School
20/11/2010 : Pokemon Version Rubis Vulcainblast - Saphir Océanstorm
29/11/2010 : Pokémon Time Version
13/12/2010 : Pokémon Advance World

13/02/2011 : Pokémon Malachite
21/01/2011 : Pokémon™ Bleu Océan Et Jaune Étincelle !
26/01/2011 : Pokemon Version Corindon
22/02/2011 : .::Pokémon™Academy::.
Un des premiers fangame à tenter de coder le 2v2 sur PSP
10/05/2011 : Pokémon Otherside
11/06/2011 : Pokémon : Epic adventures
31/12/2011 : Pokémon DarkSide

25/01/2012 : Pokémon Origins
07/02/2012 : Pokémon Rivages
16/04/2012 : Pokémon Jaspe
21/10/2012 : Pokémon Rouge Flamme et Bleu Marée
10/11/2012 : Kingdom Hearts Ribirth
Un jeu non PSP qui a sorti une démo, cherchez sur internet :)

27/01/2013 : Pokémon Extinction
07/06/2013 : Pokémon Forêt Éternelle
05/07/2013 : Pokémon Corruption
24/07/2013 : Pokémon Orbe Doré
19/09/2013 : Pokémon Brêmo
23/12/2013 : Pokémon version Prisme

20/08/2014 : Pokémon Seasons

le 01 janvier 2018, 00:06:38 par Seijūrō Akashi
Bonne année 2018 tout le monde  :3